Les Journées européennes du patrimoine 2015



Les Journées Européennes du Patrimoine 2015


Temps de lecture : 2 minutes

Les Journées Européennes du Patrimoine et le Trésor national

“Les 19 et 20 septembre 2015 aura lieu en France la 32e édition des Journées Européennes du Patrimoine[1]. Cet évènement est l’occasion de découvrir, de partager, de transmettre et de promouvoir notre patrimoine. Qu’il s’agisse d’un édifice, d’un lieu de mémoire, d’un savoir, d’un savoir-faire ou d’un témoignage pour ne citer que quelques exemples, chacun à sa place et son inscription dans le cadre de ces Journées n’est pas uniquement liée à sa notoriété, mais plutôt comme vecteur de notre (H)histoire. Cette année 2015 s’intéressera au « patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir ».

Le thème retenu évoque bien évidemment la contemporanéité et l’inachèvement. Par sa contemporanéité, la loi promulguée du 20 février 2015 qui inscrit « les archives publiques dans la définition des trésors nationaux et ce quelle que soit leur date (y compris les archives très contemporaines) et leur lieu de conservation[2] ». Par l’inachèvement, les actions menées. Ainsi, en est-il fait référence dans le programme officiel rédigé et diffusé par le Ministère de la Culture et de la Communication, la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, parle d’un « patrimoine en train de se faire ». L’usage de cette expression renvoie à la question d’un héritage contemporain « inachevé » : un mouvement artistique qui vient de naître, un édifice qui évoluera dans une dizaine, voire une cinquantaine d’années, un fonds d’archives collecté qui se verra enrichi par un versement dans quatre ans… Peut-être même que « certains » ne seront jamais achevés ou disparaîtront. Ce patrimoine doit également être protégé, préservé, répertorié, partagé, promu, car il est un élément de notre H(h)istoire que celle-ci soit internationale, nationale, locale ou familiale.” Extrait du fascicule Près de la rue de Furstenberg. S’il s’agit d’un truisme pour ces gardiens de l’H(h)istoire, il apparait également que les archivistes eux-mêmes peuvent omettre cette première directive en ne conservant pas certaines étapes de leur travail. Certes la plateforme hypotheses est un formidable outil de médiation scientifique. Mais, elle ne peut pas complètement remplacer le processus de création. Tout comme, elle ne peut pas se substituer à l’auteur du carnet de recherche dans la publication de notes et dont la finalité est un partage de l’avancée de ses travaux.

Extrait du fascicule Près de la rue de Furstenberg

 

JournéesduPatrimoine_2015_CouverturePrès de la rue de Furstenberg

(cliquez sur le lien ci-dessus pour consulter ou télécharger le document numérique)

Jérôme Allain

[1] C’est au cours d’une conférence européenne des ministres responsables du patrimoine architectural, qui s’est tenue à Grenade (Espagne) en 1985 – et faisant suite à la proposition du ministre français Jack Lang – que naissent les Journées européennes du patrimoine. Depuis ce 3 octobre 1985, les pays membres du Conseil de l’Europe s’emploient dans la mesure du possible

[2] « Les archives reconnues comme trésors nationaux », Association des Archivistes Français, communiqué de presse, 25 mars 2015. Pour plus de détails, consultez le carnet de recherche de la sous-direction de la communication et de la valorisation des archives du Service interministériel des Archives de France (http://siafdroit.hypotheses.org/433)


Pour citer ce texte
Référence électronique : ALLAIN J., « “Les Journées européennes du patrimoine 2015” : le fascicule du Carnet de recherche » in Sur la trace de Nicole Vedrès [en ligne]. 28 septembre 2015. URL : https://paris1900.hypotheses.org/200



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search